Yannick Bian

Yannick Bian, ex-architecte naval au chantier DCNS Lorient, a repris fin 2012 l’entreprise KENKIZ Marine et le Chantier de Bretagne Sud à Belz situés dans le Morbihan.

Après une douzaine d’années d’expérience dans la construction navale civile et militaire, notamment chez DCNS, Yannick Bian met désormais son savoir-faire au service de l’entreprise constituée de deux entités : Kenkiz-Marine et le Chantier de Bretagne Sud.


"J’ai notamment été l’architecte naval du patrouilleur hauturier Gowind L’Adroit, un programme très innovant qui a nécessité la mise en place de nouvelles méthodes de travail pour atteindre des objectifs de compétitivité très ambitieux", indique le repreneur.

Yannick Bian reprend la tête de l’entreprise Kenkiz Marine spécialisée dans le nautisme. Son ambition est de moderniser et de pérenniser l’activité en confortant les savoir-faire de la société dans le domaine du nautisme et des activités subaquatiques.

Yannick Bian

Son objectif est également de développer l’activité de service pour la plongée et la chasse sous-marine. Ce changement de propriétaire a fait l’objet d’une inauguration le 23 novembre 2012 en présence de Gérard Le Trequesser, vice-président du Conseil Général du Morbihan.

Afin de faire perdurer l’entreprise Kenkiz-Marine et le Chantier de Bretagne Sud (CBS), le socle actuel des activités sera conservé et les emplois maintenus. Afin de garantir le développement à long terme de la société Chantier Bretagne Sud (10 000 m²), le projet de reprise s’accompagne d’investissements importants. La première phase d’investissements a pour objectif prioritaire la réalisation d’une aire de carénage propre, afin de répondre à la nouvelle réglementation sur l’eau. Ceci permettra d’augmenter le nombre de bateaux hivernés. Le site est à proximité directe du plan d’eau ce qui garantit une disponibilité simple et immédiate des navires.